douze


douze

douze [ duz ] adj. numér. inv. et n. inv.
• 1080; lat. duodecim, de duo « deux » et decem « dix », gr. dôdeka
I Adj. numér. card. inv. Nombre entier naturel équivalant à dix plus deux (12; XII). dodéca-.
1Désigne un groupe déterminé de douze unités. Avec l'art. déf. Les douze mois de l'année. Les douze signes du zodiaque. Les douze apôtres.
2Avec ou sans déterm. Immeuble de douze étages. Douze objets de même nature. douzaine. Poème de douze vers. douzain. Vers de douze syllabes. alexandrin, dodécasyllabe. Douze douzaines. grosse. Recevoir douze balles dans la peau. (En composition pour former un nombre) Douze cents (ou mille deux cents).
3Pronom. Rangez-les douze par douze. Ils sont venus à douze.
II Adj. numér. ord. Douzième.
1Le pape Pie XII. Page 12. Le 12 juin. L'an 1200 (douze cent oumille deux cent). 12 heures : midi. REM. 12 heures ne peut pas être employé pour minuit.Dans une suite d'adj. ord. Il a été reçu douze ou treizième au concours.
2Subst. masc. Le douzième jour du mois. Votre lettre du 12.
Ce qui porte le numéro 12. Habiter au 12. Le 12 est en tête.
3Subst. fém. Chambre, table numéro 12. Changez les draps de la 12. Par méton. au masc. Les soins à donner au 12.
III N. m. inv.
1Sans déterm. Trois fois quatre, douze. Système dont la base est douze. duodécimal. Douze pour cent (ou 12%). Mus. Mesure à douze-huit , à quatre temps ayant une noire pointée par temps.
2Avec déterm. Le chiffre, le numéro 12. Note correspondant à douze points. Elle a eu (un) 12 en anglais.
Mesure typographique égale à 12 points. cicéro.

douze adjectif numéral cardinal invariable (latin duodecim) Onze plus un. S'emploie au sens de « douzième » pour indiquer un rang, un ordre dans une numérotation : Article douze.douze nom masculin invariable Nombre 12 (désigne, selon les cas, le jour, le numéro d'un immeuble, d'un concurrent, un pourcentage, etc.). ● douze nom masculin Synonyme de cicéro. ● douze (synonymes) nom masculin
Synonymes :
- cicéro

douze
adj. inv. et n. m. inv.
rI./r adj. inv.
d1./d (Cardinal) Dix plus deux (12). Les douze mois de l'année.
d2./d (Ordinal) Douzième. Louis XII.
Ellipt. Le douze avril.
rII./r n. m. inv. Le nombre douze. Douze plus deux égale quatorze.
|| Chiffres représentant le nombre douze (12). Le douze est mal écrit.
|| Numéro douze. Habiter au douze.
|| Le douze: le douzième jour du mois.

⇒DOUZE, adj. et subst. invar.
I.— Emploi adj.
A.— Adj. numéral cardinal. Onze plus un. Loi des douze Tables (cf. alexandrin2, ex. 4). Nous étions douze à table (Ac. 1835-1932). La nuit sonnait ses douze coups au cœur des minuits fous (VERHAEREN, Villes tentac., 1895, p. 49). Les douze commandements de l'amour formulés dans l'Astrée (BRASILLACH, Corneille, 1938, p. 204) :
1. Le nombre douze était devenu chez les Orientaux un nombre mystique très favorable. Avec la numérotation duodécimale, les douze signes du zodiaque, les douze mois de l'année, les douze heures du jour, il y aura chez les Hébreux les douze tribus d'Israël, et plus tard les douze portes de Jérusalem, les douze apôtres, etc. et même, tout près de nous, Napoléon Ier eut ses douze maréchaux.
CHAUVE-BERTRAND, La Question du calendrier, 1920, p. 24.
Loc. Douze heures. Douze coups de sonnerie d'horloge. Douze heures viennent de sonner. Synon. plus cour. midi. P. ext. Heure de midi. À douze heures. Le dernier bateau part à douze heures quinze (FARRÈRE, Homme qui assass., 1907, p. 150).
[Avec ell. du subst. déterminé] Dupont aîné, l'un des douze du comité de surveillance (FRANCE, Dieux ont soif, 1912, p. 4).
En partic.
Les douze. Les douze apôtres :
2 ... quand vous célébrâtes la première messe; quand vous vous consacrâtes vous-même; quand de ce pain, devant les douze, et devant le douzième, le treizième, vous fîtes votre corps...
PÉGUY, Le Mystère de la charité de Jeanne d'Arc, 1910, p. 47.
Un douze. Fusil de calibre douze. Un gros douze anglais très court, chargé de poudre M qui foire toujours un peu quand le temps est humide (BERNANOS, Mouchette, 1937, p. 1288).
[L'ell. n'est plus perceptible; le plur. porte la marque s] IMPRIM. Synon. de cicéro (v. ce mot B). On peut composer jusqu'à 40 douzes de large (...) dans des forces de corps allant couramment de 5 à 14 points (Civilis. écr., 1939, p. 804). ÉD. In-douze.
B.— Adj. numéral ordinal. [Déterminant postposé d'un élément d'un ensemble numéroté; le déterminé, ou la représentation graphique du déterminé, porte la marque 12 ou XII] Qui occupe le rang marqué par le nombre douze (cf. douzième). Charles XII, Louis XII, Pie XII. Page, article, chapitre douze (Ac. 1835-1932).
Rem. Dans cet emploi, douze est proche du subst. à valeur cardinale.
II.— Emplois subst.
A.— [Sans art.] Le nombre douze. Douze en chiffres arabes (12), douze en chiffres romains (XII). Ils étaient au nombre de douze (Ac.). Cinq et sept douze. Douze et trois quinze (SAINT-EXUPÉRY, Pt Prince, 1943, p. 447).
En partic. [Avec art.] Numéro d'appel du service de renseignements téléphoniques. Pour obtenir le service des renseignements, composez le douze sur le cadran d'appel téléphonique (d'apr. Pour téléphoner à partir de la région lorraine, 1977).
MUS. (mesure) douze-huit, subst. masc. invar. Mesure à quatre temps contenant une noire pointée par temps. Une introduction (...) en mi bémol, à douze-huit (CORTOT, Mus. fr. piano, 1930, p. 185).
Rem. La plupart des dict. gén. du XIXe s. et Nouv. Lar. ill. enregistrent les subst. masc. invar. douze-quatre et douze-seize. Mesure à quatre temps ayant trois noires, trois doubles croches par temps.
B.— [À valeur ordinale; désigne un élément d'un ensemble numéroté; l'élément, ou la représentation graphique de l'élément, porte la marque 12] Habiter au (numéro) douze de la rue, miser sur le douze. Mercredi 12 août. — (...) le 12 au matin, nous recevions un appel du roi des Belges pour que les Alliés viennent le plus rapidement possible au secours de son armée (JOFFRE, Mém., t. 1, 1931, p. 261).
Prononc. et Orth. :[du:z]. FÉR. Crit. t. 1 1787 signale que ,,le peuple, en certaines Provinces, prononce douge, dougeaine``. La forme phonét. serait une sourde [duts], [dus] mais la sonorité s'explique par l'influence de decem (BOURG. 1967, § 115, 1). Enq. : /duz/. Douze s'écrit XII lorsqu'il détermine un nom de souverain temporel ou spirituel : Louis XII, Pie XII. Étymol. et Hist. Ca 1100 adj. numéral cardinal li duze per (Roland, éd. J. Bédier, 262); 1680 in-douze (RICH.); 1690 adj. numéral ordinal « douzième » (FUR.). Du lat. class. duodecim « douze », vulg. dodeci (VAAN. § 79). Fréq. abs. littér. :4 995. Fréq. rel. littér. : XIXe s. : a) 9 393, b) 8 494; XXe s. : a) 6 361, b) 4 849. Bbg. COHEN 1936, p. 63. — GOTTSCH. Redens. 1930, p. 344.

douze [duz] adj. et n.
ÉTYM. 1080; du lat. duodecim, de duo « deux », et decem « dix », du grec dôdeka.
———
I Adj. numéral cardinal invar.
1 Nombre à onze plus un, correspondant à dix et deux, à deux fois six (12). || De douze éléments. Dodéca-. || Les douze mois de l'année. || Douze heures ou la moitié d'un jour. || Les douze signes du zodiaque. || Les douze apôtres. || Les douze Césars. || La loi des Douze Tables. || Immeuble de douze étages. || Douze francs.En composition. || Douze mille (12 000). || Douze cents (1 200) ou mille deux cents. || Douze treizièmes. || Douze objets de même nature. Douzaine. || Douze douzaines ou cent quarante-quatre. Grosse. || Vers de douze syllabes. Alexandrin, dodécasyllabe. || Poème de douze vers. Douzain.
2 Adj. numéral ordinal invar. Douzième. || Numéro douze. || Page douze. || Charles douze, Pie douze (XII).Admin. || Douze heures : midi. || Douze heures trente : midi et demi.REM. Minuit ou zéro heure est représenté sur le cadran par le nombre douze, comme midi. Cependant douze heures ne peut être employé que pour midi.Ellipt. || Le douze mai. || Il a été reçu douze ou treizième à ce concours.
———
II N. m.
1 Le nombre douze. || Trois fois quatre font douze. || Mille sept cent quatre-vingt-douze. || Douze par douze. || Numération, système dont la base est douze. Duodécimal. || Nous sommes aujourd'hui le douze.
2 Typogr. Mesure typographique égale à 12 points. Cicéro.
DÉR. Douzain, douzaine, douzième.
COMP. Douze-huit (à).

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • douze — douze …   Dictionnaire des rimes

  • douze — DOUZE. adject. numéral des 2 g. Nombre qui contient dix et deux. Les douze Apôtres. Les douze mois de l année. Les douze Signes du Zodiaque. Nous étions douze à table. [b]f♛/b] Quelquefois il se prend pour douzième. Nous avons aujourd hui le… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • douze — DOUZE. Nombre qui contient dix & deux. Les douze Apostres. les douze mois de l année. les douze signes du zodiaque. nous estions douze à table. Quelquefois il se prend pour douziesme. Nous avons aujourdhuy le douze du mois. le douze de la lune.… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Douze — The Douze in Mont de Marsan. Origin Gers Mouth Midouze …   Wikipedia

  • Douze — Die Douze in RoquefortVorlage:Infobox Fluss/KARTE fehlt Daten …   Deutsch Wikipedia

  • douze — Douze, Duodecim, Bis sex. Douze cents mille sesterces, Duodecies, H S. Douze fois, Duodecies …   Thresor de la langue françoyse

  • Douze — (spr. Duhs), Fluß in Südfrankreich, entspringt im Departement Gers u. fällt bei Mont de Marsan in die Midouze (Nebenfluß des Adour) …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Douze le va — (fr., spr. Duhs le wa), im Pharaospiel das Zwölffache des Einsatzes …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Douze-le-va — (frz. Duhslöwa), das 12fache des ursprünglichen Satzes beim Pharospiel …   Herders Conversations-Lexikon

  • douze — obs. form of douse v.2 …   Useful english dictionary